Projet : Coupe de France de robotique 2018

Mise à jour 13 mai 2019

La Coupe de France

La Coupe de France de Robotique est un défi ludique, scientifique et technique de robotique amateur. Elle est organisée chaque année par l'association Planète-Sciences et accueillie à La-Roche-sur-Yon.

Les participants doivent concevoir puis réaliser un robot totalement autonome (énergie et autopilotage) conforme au règlement et apte à participer aux matchs. Sur la photographie de droite, nous voyons les tables de rencontre sur la scène.

Le concours s'adresse à des équipes de jeunes passionnés de robotique ou des équipes ayant un projet éducatif vers les jeunes. Une phase d'homologation, une phase qualificative puis une phase finale par élimination directe composent le concours. Les matchs se réalisent avec deux équipes face à face sur la table de jeu. Cette rencontre permet de nombreux échanges de savoirs et savoir-faire entre les participants.

Les deux premières équipes françaises, et une équipe ayant reçu un prix spécial rencontreront leurs homologues internationaux au cours de la finale d’Eurobot Open.

Thématique

En 2019, les robots joueront les physiciens nucléaires avec le thème "Atom Factory".

Leurs missions seront :

  • Peser les atomes. Accumuler des atomes sur son plateau de la balance : plus ils sont lourds, plus il y a de chances de la faire pencher du bon côté.
  • Classer les atomes. Placer les atomes découverts dans le tableau périodique : bien rangés, ils ont plus de valeur.
  • Créer un nouvel élément. Grâce à l'accélérateur de particules : plus il y a d'atomes en jeu, plus les points affluent.
  • Faire une expérience. Créativité au rendez-vous, l'expérience est conçue par les équipes et doit être activée par le robot au cours du match.
  • Évaluer la performance. Le robot doit prédire son score et ajuster le résultat tout au long du match.

Robots

Début février, une pince pour attraper les palets est modélisée :

Fin février, une première pièce est sortie pour « l'expérience » :

Fin mars, un prototype de pince pour attraper les palets est réalisé. Elle a beaucoup changé par rapport à la modélisation initiale, mais il est certain que les palets restent agripés :

Début mai, un nouveau mât est prêt pour être ajouté au robot. Il permettra de mettre le nouveau système de sonars (qui vient remplacer l'anien en dernière minute) et d'y loger les antennes wifi (pratique pour les démos à la fête de la science par exemple) :